top of page
Mur en béton fissurée
  • Noé

5 combats de MMA à ne pas rater en juin !


Cédric Doumbé au Glory Kickboxing
Crédit photo : Glory Kickboxing

Le mois de juin s'annonce chargé pour les combattants français


Pour les amateurs de MMA, il a fallu se contenter de peu pendant le mois de mai. En réalité, la majorité de l’actualité a eu lieu hors de la cage avec les diverses signatures au PFL. En juin, c’est le sportif qui reprend ses droits. Plusieurs événements de qualité sont prévus aux quatre coins du monde. Surtout, les combattants francophones seront de sortie ! Une tendance qui va se poursuivre en juillet jusqu’au très gros mois de septembre. Koveur vous a sélectionné 5 combats à ne manquer sous aucun prétexte ce mois ci


Salahdine Parnasse vs Marian Ziolkowski - KSW 83 : Colosseum 2


Le mois de juin va commencer sur les chapeaux de roues pour le public français. Le 3 juin prochain, c’est le retour du Colosseum, un événement titanesque du KSW qui se déroule dans un stade qui devrait accueillir plus de 60 000 spectateurs. Cette carte sera l’occasion de retrouver le fleuron du MMA polonais mais pas seulement. En co-main event, notre Français Salahdine Parnasse va tenter de devenir double champion du KSW



Pour cela, il faudra se défaire de Marian Ziolkowski, champion des poids-légers du KSW depuis plus de 2 ans et demi. Pour Salahdine, ce combat est l’occasion de s’affirmer encore plus comme le futur du MMA Français


Nassourdine Imavov vs Chris Curtis - UFC 289


L’année 2023 n’a pas démarré comme le Russian Sniper l’aurait espéré. Il devait affronter Kelvin Gastelum pour le premier événement de l’UFC en 2023 avant que ce dernier ne déclare forfait. En Short-Notice, Sean Strickland a accepté d’affronter le Franco-Daghestanais. Malheureusement pour Imavov, il n’a pas su trouver la solution pour déchiffrer le style de Strickland et s’est incliné logiquement par décision. Ironie du sort, il affronte désormais le meilleur ami de l'Américain en la personne de Chris Curtis



Ce combat est très important pour Nassourdine qui doit impérativement reprendre sa marche en avant. On se doute que son objectif est d’être de nouveau prêt pour septembre et une victoire convaincante pourrait lui ouvrir de belles portes. Contre Curtis, il faudra faire preuve d’un peu moins de retenue que contre Strickland. Rendez-vous le 10 juin prochain


Cédric Doumbé vs Jarrah Hussein Al-Silawi - PFL 6


Quoi que vous pensiez de Cédric Doumbé, ses débuts au PFL seront scrutés par tous. Les aventures du Meilleur ont fait couler beaucoup d’encres depuis quelques mois. Après avoir sollicité son public pour choisir son organisation, il s’est finalement tourné vers la PFL, une promotion émergente qui a également signé Francis Ngannou. Pas de round d’observation pour Cédric, il affronte directement un adversaire très expérimenté en la personne de Jarrah Hussein Al-Silawi



Les deux défaites consécutives du Jordanien ne l'empêchent pas d'être un combattant de très grande qualité. Il est d’ailleurs le seul à avoir infligé une défaite à Abdoul Adbouraguimov. Personne ne doute des qualités de Cédric debout. Après tout, il est l’un des meilleurs kickboxeurs de sa génération. Mais contre Jarrah, le public est curieux de voir comment Doumbé va appréhender les phases de grappling


Baysangour Chamsoudinov vs Escudero Morales - Ares 16


Premier main-event pour "Baki" à l'Ares. Le Franco-Tchéchène, censé initialement combattre pour le titre chez les poids welters, affrontera finalement Escudero Morales en Catchweight à 81 kilos. L'équipe du Mexicain a fait savoir à l'organisation qu'il était impossible pour Escudero de valider les 77 kilos à la pesée dans 3 semaines. Privé de son Title Shot, Baysangour souhaite combattre malgré ce changement de programme



Le défi est en tout cas de taille pour le jeune combattant de 21 ans. Il aura en face de lui un adversaire expérimenté, en témoigne ses 48 combats professionnels dont plusieurs à l'UFC. En cas de victoire, Baysangour est quasiment assuré d'obtenir enfin gain de cause et de disputer le titre à 77 kilos dans les prochains mois. Rendez-vous le 23 juin à l'Ares 16 pour assister à la 7ème apparition de la pépite du MMA Factory dans un octogone


Charles Oliveira vs Beneil Dariush - UFC 289


Ils ne sont pas Français mais nul doute que le public francophone sera de la partie pour assister à cette belle opposition. L’ancien champion des poids-légers Charles Oliveira est en quête d’une nouvelle chance au titre. Sur sa route, se dresse Beneil Dariush, invaincu depuis plus de 5 ans. On le sait, le champion Islam Makhachev va probablement défendre son titre à Abu Dhabi en octobre pour le compte de l’UFC 294. Son adversaire sera probablement le vainqueur de ce combat ou le vainqueur du main event de l’UFC 291 opposant Dustin Poirier à Justin Gaethje



Charles Oliveira n’a pas combattu depuis la perte de son titre lors de l’UFC 280, évènement durant lequel Beneil Dariush a également fait sa dernière sortie. Moins connu que son adversaire, le natif d’Urmia en Iran a un style peu conventionnel et est l'un des combattants les plus complets au monde. Soyons honnêtes, ce Charles Oliveira - Beneil Dariush fait de l'ombre au combat principal entre Amanda Nunes et Irene Aldana


Auteur de l'article : Noé Bares


  • Youtube
bottom of page