top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurNoé

Le combat le plus important de la carrière de Salahdine Parnasse a lieu le 3 juin au KSW 83


Salahdine Parnasse double champion du KSW
Crédit photo : KSW

J-10 avant le combat de Salahdine Parnasse au KSW 83


Nous ne sommes plus qu’à quelques jours du retour de Salahdine Parnasse. Le pensionnaire de la Atch Academy va tenter de décrocher la ceinture des poids légers du KSW le 3 juin prochain. À l’occasion du KSW 83 : Colosseum 2 à Varsovie, le combattant français affrontera Marian Ziolkowski, le champion de la catégorie. Ce combat devait initialement avoir lieu le 12 novembre dernier mais Ziolkowski s’est retiré à cause d’une blessure au genou. Salahdine Parnasse a alors affronté Sebastian Rajewski pour la ceinture intérimaire. Un combat qu’il a remporté par soumission au quatrième round



Salahdine aura donc l’occasion de décrocher un 3ème titre au KSW, organisation polonaise de MMA, sûrement la plus puissante en Europe. Plus jeune double champion de l'histoire de la promotion, le Franco-Marocain pourrait passer dans une toute autre dimension en cas de victoire contre Marian. A seulement 25 ans, "Salah" est certainement le plus grand espoir du MMA français ! Du haut de ses 17 victoires pour une seule défaite, vengée qui plus est, le sociétaire de la Atch Academy est la représentation même d'un combattant de MMA moderne : athlétique et complet



Le Colosseum 2 est l’événement phare du calendrier du KSW cette année. Les combattants auront le privilège de concourir au sein du Stade national de Varsovie qui accueille généralement l’équipe de football de Pologne. Il y a quelques jours, le KSW a annoncé avoir vendu... plus de 50 000 tickets pour l’événement ! Pour l’occasion, le légendaire Mamed Khalidov sera en combat principal contre Scott Askham. Il y a fort à parier que les yeux des Français seront surtout rivés vers le co Main-Event entre Salahdine et Marian. La soirée sera d'ailleurs diffusée via RMC Sport qui a acquis les droits de l'organisation



Auteur de l'article : Noé Bares

Comments


  • Youtube
bottom of page