top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurNoé

Ares 16 Baysangur Chamsoudinov vs Efrain Escudero : les clés du combat


Baysangur Chamsoudinov alias Baki
Crédit photo : Pride Or Die sur Instagram

Premier gros défi pour Baki ?


C’est le jour J ! Baysangur Chamsoudinov fait son retour dans l’octogone de l'Ares Fighting ce vendredi 23 juin. Pour l’occasion, il fera face à l’expérimenté Efrain Escudero, ancien combattant de l’UFC. Pour son septième combat professionnel, c’est donc un vétéran du MMA qui se dresse sur la route de Baki. Avec pas moins de 48 combats, Escudero a affronté quelques grands noms du sport comme Charles Oliveira, Gleison Tibau ou Drew Dober



Escudero est un adversaire durable. Même s’il a perdu 14 fois depuis son combat contre Do Bronx en 2010, Oliveira reste le dernier combattant à l’avoir fini avant la décision ! Un trait malheureux de sa carrière reste son incapacité à progresser en Striking. Disposant d’une base très solide en lutte, il a peiné à acquérir de nouvelles armes. Le dynamisme de Baki risque de poser des soucis à Efrain. Le Franco-Tchéchène est largement au-dessus sur le papier mais il devra se montrer aussi vigilant qu'agressif



Pour Baysangur, c’est l’occasion de prendre une victoire contre un gros nom et de montrer qu’il continue de progresser. Pour son premier main-event à Ares, il aura sûrement à cœur d’obtenir un finish. Après 3 victoires par décision, il est important pour lui d’étoffer son palmarès avec des performances marquantes. En cas de victoire, il pourrait en tout cas disputer le titre chez les poids welters dans un avenir proche



En principe, Baysangur devrait s’imposer et décrocher la 7ème victoire de sa carrière professionnelle en autant de combats. Il a toutes les armes pour le faire et en maintenant un rythme élevé, il pourrait prendre son adversaire de vitesse. Attention à ne pas se faire avoir par l’expérience du Mexicain qui en a vu d’autres...


Auteur de l'article : Noé Bares


Commentaires


  • Youtube
bottom of page