top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Abdoul Abdouraguimov auteur d'un renversement de situation exceptionnel


Crédit photo : Capture d'écran Canal +

Abdoul décroche une 2ème ceinture à l'Ares Fighting


Que c'était dur... Champion des poids welters de l'Ares, Abdoul Abdouraguimov a décidé de monter chez les poids moyens pour décrocher un 2ème titre dans l'organisation. Opposé au Polonais Haratyk, le Franco-Daghestanais a certainement connu l'un des combats les plus difficiles de sa carrière ! Souffrant d'un désavantage physique conséquent face à un adversaire très imposant, il a été dominé pendant une majeure partie des 5 rounds. Plus puissant et conscient du danger que représentait le "Lazy King" au sol, Haratyk a sorti une copie presque parfaite dans ce "Title Shot"


Alors qu'il se dirigeait certainement vers une défaite sur décision, Abdoul a alors sorti une clé de genou venue de nulle part ! La douleur était telle qu'Haratyk a été obliger de taper. Vainqueur sur soumission à quelques instants de la fin du combat, le Franco-Daghestanais devient donc le premier double champion de l'histoire de l'Ares Fighting. Le Lazy King a prouvé qu'il avait le mental et la lucidité nécessaires pour renverser les situations les plus désespérées. Avec ce 6ème finish consécutif, l'UFC pourrait être tenté de le signer dans les jours à venir

Dans la même soirée, Amin Ayoub a remporté le co "Main-Event" de l'Ares 11 sur décision unanime. Victoire logique pour le Français qui s'est montré très précis en Striking. Mention spéciale à Baysangour Chamsoudinov. Celui que l'on surnomme "Baki" s'est également imposé sur décision unanime face à un Brésilien jusque là invaincu après 9 combats. Du haut de ses 21 ans seulement il est considéré comme l'un des plus grands espoirs du MMA français. Baki a d'ailleurs réclamé le Title Shot à son prochain combat, il compte 6 victoires dans sa carrière et est toujours invaincu






Comments


  • Youtube
bottom of page