top of page
Mur en béton fissurée
  • Ilies mkt

Manchester City corrige Liverpool, le Bayern plus fort que Dortmund


Crédit photo : Icon Sport

Un samedi prolifique en buts !


Premier League: Manchester City 4-1 Liverpool


Les Citizens accueillaient Liverpool à l'Etihad Stadium sans Erling Haaland, blessé. Dans son style habituel, Manchester City contrôle la possession du ballon mais se fait surprendre dans le premier quart d'heure de jeu ! Diogo Jota est lancé dans le dos de la défense des Skyblues, il temporise et remet un ballon à Mohamed Salah qui ajuste Ederson (17e, 0-1). Malgré l'ouverture du score des Reds, Manchester City ne panique pas et continue à suivre son plan de jeu. Sur une action collective de grande classe, Julian Alvarez conclut le mouvement et égalise pour les Citizens (27e, 1-1)



Dès le retour des vestiaires, Riyad Mahrez reçoit un ballon de Julian Alvarez en profondeur et sert Kevin de Bruyne devant une cage vide, le Belge n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (46e, 2-1). Sur une frappe contrée, Ilkay Gündogan reçoit le ballon aux six mètres et inscrit le but du break (53e, 3-1). Jack Grealish participe à la fête de son équipe en logeant son tir dans le petit filet d'Alisson (74e, 4-1). Avec cette large victoire et un match en moins, Manchester City suit le rythme et reste à 8 points du leader Arsenal vainqueur 4-1 de Leeds. De son côté, Liverpool sombre et voit son rêve de Champions League s'éloigner peu à peu


Bundesliga: Le Bayern Munich s'impose 4-2 dans le Klassiker


Pour la première de Thomas Tuchel sur le banc munichois, le Bayern Munich recevait le Borussia Dortmund dans un match décisif pour le titre. Malgré un début de match convaincant, le Borussia Dortmund concède l'ouverture du score sur une grossière erreur de son gardien Gregor Kobel (13e, 1-0). Quelques minutes plus tard,sur corner, Thomas Müller prolonge la tête de Mathijs de Ligt et inscrit le but du break pour les munichois (18e, 2-0). Sur une frappe de Leroy Sané, repoussée par Kobel, Müller est à l'affût et inscrit un doublé (23e, 3-0). En l'espace de dix minutes, le Bayern Munich scelle le sort le sort de la rencontre



En seconde période, les Munichois gardent le rythme et Kingsley Coman inscrit son sixième but de la saison en championnat (51e, 4-0). Au fil de la rencontre, le BVB reprend des couleurs et sauve l'honneur par deux fois. Sur un penalty obtenu par Jude Bellingham, Emre Can le transforme (72e, 4-1) puis dans un trou de souris, Donyell Malen se joue de Mathijs de Ligt, et inscrit le deuxième but de son équipe (90e, 4-2). Avec cette victoire, le Bayern Munich prend la tête du championnat à son adversaire de la soirée avec deux points d'avance


Auteur de l'article : Haytem Amar


  • Youtube
bottom of page