top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Les combats à ne pas louper à l'Ares 13


Crédit photo : Ares Fighting sur Instagram

L'Ares 13 se déroule le 9 mars au Dôme de Paris


La 13ème édition de l'Ares Fighting aura lieu ce jeudi 9 mars à Paris. Une carte dense construite autour d'un Ragnar le Breton qui était censé débuter dans l'organisation face à Daniel Lentie. Malheureusement, son combat a été contraint d'être annulé après le retrait du Kickboxeur... Ne vous en faites pas, les affiches au programme devraient déboucher sur du grand spectacle. Koveur met la lumière sur les combats à suivre malgré l’annulation du "Main-Event" du peuple


Damien Lapilus vs Marco Beltran


Après le titre de champion des poids coq acquis par Taylor Lapilus le 16 avril, c’est au tour de Damien Lapilus de tenter de mettre sa main sur une ceinture à l'Ares. Toujours invaincu dans la fédération française, Damien retrouve l’ancien combattant de l’UFC Marco Beltran pour la ceinture des poids-plumes




Le Mexicain arrive en France en ayant fait le plein de confiance. Il reste sur 4 victoires consécutives à la Lux Fight League, une fédération régionale mexicaine dont il est l’une des têtes d’affiches. Damien enchaîne lui son deuxième "Main-Event" consécutif à Ares après son match nul contre Amin Ayoub en novembre dernier. Le Français fait son retour à 66 kilos pour la première fois depuis sa défaite contre Daniel Crawford en 2017. Ce combat promet d'être compétitif entre 2 athlètes très expérimentés (62 combats professionnels à eux deux)


La catégorie des Welter est en ébullition


Il va y avoir de l’action dans la catégorie des 77 kilos ces prochains mois. En avril, lors de l’Ares 14, Mickael Lebout et Laureano Staropoli vont s’affronter pour le titre de champion par intérim. Et ce jeudi, le Gambien Ibrahim Mané va participer à son troisième combat pour Ares dans un combat du haut du classement contre l’Italien Leonardo Damiani



Toujours invaincu dans la fédération, Ibrahim Mané doit franchir un test solide en la personne de Damiani. Il avait impressionné son monde contre Yassin Najid en fin d’année passée en l'emportant sur une victoire expéditive par soumission. Un succès jeudi lui garantira une place de choix dans sa catégorie et peut-être un futur combat contre le perdant de l’affrontement entre Mickael Lebout et Laureano Staropoli. Dans la même division, il faudra également surveiller le retour de Nikola Joksovic qui affronte Emmanuel Dawa


Luke Niall vs Aboubakar Younousov : dans la lumière du frère


Avec les Lapilus, Ares s’est un peu imposé comme une fédération aux airs familiales. C’est peut-être pour cela que les frères Younousov ont décidé d’y faire des ravages. Depuis le début de l’année 2022, les frangins se répondent comme s’ils se menaient une compétition fraternelle. S’il a remporté son dernier combat en 1 minute et 35 secondes, il va être difficile pour Aboubakar de faire mieux que son frère Turpal qui s’est débarrassé de son dernier adversaire en moins de 30 secondes lors d’Ares 12



Quoi qu’il advienne, l'organisation s’est dégotée 2 jeunes hommes très talentueux et toujours invaincus qu’il est très plaisant de voir combattre. Aboubakar retrouvera jeudi Luke Niall, combattant anglais qui fera ses débuts professionnels pour l’occasion. Un très beau programme


Auteur de l'article : Noé Bares


Comments


  • Youtube
bottom of page