top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Le pire ennemi de Jon Jones donne son avis sur sa montée chez les lourds

Dernière mise à jour : 23 janv. 2023


Crédit photo : Jon Jones sur Instagram

Danger pour Jon Jones ?


On attend toujours les débuts de "Bones" chez les lourds. Après avoir roulé sur la catégorie des 93kg pendant plusieurs années, Jon Jones a décidé de s'essayer dans une division remplie de mastodontes ! Problème, l'Américain n'a plus combattu depuis février 2020 et sa victoire controversée contre Dominick Reyes. Le prodige du MMA devait pourtant affronter Stipe Miocic en 2022 en guise de grand début chez les poids lourds. Malheureusement, ça ne s'est pas fait et les bruits de couloirs font état d'un 1er combat dans la division en mars 2023

Les fans n'attendent qu'une chose : un choc contre Francis Ngannou ! Le champion des poids lourds a dû être opéré au genou la faute à une blessure contractée quelques jours avant son combat contre Ciryl Gane début janvier. La bonne nouvelle, c'est que le Camerounais a repris les entrainements. La possibilité d'une affiche entre Ngannou et Jones est de plus en plus sérieuse. "Bones" peut-il espérer quelque chose face à un athlète de plus de 120 kg ?


Pour l'avoir affronté à 2 reprises, Daniel Cormier connait bien Jon Jones. Battu à chaque fois par l'ex champion des lourds-légers, DC estime que la présence de "Bones" rend la catégorie des poids lourds plus passionnante qu'elle ne l'a jamais été. Dans une interview accordée à Chris Weidman, l'Américain estime que son pire ennemi a la capacité de s'imposer dans sa nouvelle division. En revanche, cela ne sera pas une partie de plaisir :


On a déjà vu Jon Jones avoir du mal contre des grands gabarits chez les lourds-légers (...) Je pense tout de même qu'il va gérer, c'est un combattant extrêmement talentueux. C'est une bonne nouvelle pour la catégorie. La possibilité de le voir affronter Francis Ngannou, Ciryl Gane ou Curtis Blaydes prouve qu'on pourrait avoir droit à de grosses affiches


Comentários


  • Youtube
bottom of page