top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Khamzat Chimaev, retour confirmé chez les poids moyens !



Crédit photo : Zuffa LLC

Khamzat Chimaev de retour chez les poids-moyens


En marge de l’UFC 286, Dana White a indiqué aux médias présents sur place que le prochain combat de Khamzat Chimaev aura bien lieu chez les poids moyens. "Borz" devrait même faire face à un adversaire dans le haut du classement de la division. Il faut peut-être y voir la confirmation d’une rumeur persistante qui prévoyait que le Tchétchène soit opposé à l’ancien champion, Robert Whittaker !




Une décision qui fait sens du côté de Khamzat Chimaev et de l'organisation. En effet, descendre chez les poids-welters était plus qu’une épreuve pour lui, cela devenait pratiquement impossible. On se rappelle de la catastrophe à l’UFC 279 lorsqu'il est arrivé au-dessus de la limite de poids autorisé, de plus de 3 kilos ! Cela avait obligé l’UFC à complètement chambouler la carte principale de l'événement. En faisant concourir Khamzat chez les poids-moyens, l’organisation évite un potentiel fiasco



Si le nom de Robert Whittaker est revenu plusieurs fois ces derniers jours, ce n’est pas le seul qui peut faire sens. Paulo Costa, à qui il ne reste plus qu'un seul combat dans son contrat, pourrait également être intéressant. Vainqueur de Luke Rockhold à l'UFC 278, le Brésilien a fait son possible pour provoquer Khamzat et le forcer à l'affronter. Les 2 hommes avaient d'ailleurs failli en venir aux mains après s'être croisé au Performance Institute en septembre



A moins que Jared Canonnier ne soit préconisé par l'organisation... Vainqueur de Sean Strickland en décembre et toujours 3e au classement de la catégorie , il pourrait servir d'alternative crédible


Si les poids-moyens voient débarquer la problématique qu’est Khamzat Chimaev, chez les poids Welters on doit être soulagé. On le sait, ça ne se bousculait pas au portique pour affronter le combattant invaincu après 12 apparitions dans un octogone. Mise à part Gilbert Burns, aucun adversaire n'a réussi à empêcher Khamzat de s'imposer de façon convaincante




Le Tchétchène pourrait même accéder au titre assez rapidement chez les poids moyens. La division est pour l'instant dominée par les "Strikers" que sont Pereira et Adesanya. Du pain béni pour le la lutte suffocante et le Grappling redoutable de Chimaev...

コメント


  • Youtube
bottom of page