top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Jon Jones surclasse Ciryl Gane et rentre dans l'histoire !


Crédit photo : Getty Images

Jon Jones l'emporte dès le 1er round face à Ciryl Gane en combat principal de l'UFC 285


Chirurgical ! Il n’a fallu que deux minutes à Jon Jones pour éteindre tous les espoirs des fans de MMA français... Le GOAT, s’il fallait encore le démontrer, était à son meilleur niveau ce soir. "Bones" a répondu à toutes les questions relatives à sa montée en poids lourds après trois longues années d’absence en disposant de Cyril Gane avec une guillotine après 2 minutes de combat. Etouffé par la pression agressive de son adversaire, le Français n'a absolument pas eu l'occasion de montrer ce qu'il valait



"Bon Gamin", qui paraissait confiant en ses capacités en anti-lutte dans la semaine, n’a rien proposé sur ce plan là. Après quelques échanges debout, le roi de la catégorie "Light-Heavyweight" est parvenu à mettre la main sur le numéro 1 des poids lourds et l’amener au sol assez facilement. Quelques transitions plus tard, Jon Jones attaquait le cou de Cyril Gane, et le faisait taper pour devenir champion des poids lourds. AND NEW ! Jon Jones est toujours au-dessus de la concurrence, et a confirmé après sa victoire qu’il voulait se mesurer à Stipe Miocic, lui-même considéré comme le plus grand combat poids lourd de l’histoire de l’UFC...




Énorme coup de tonnerre dans le co "Main-Event" ! Dominée, notamment en lutte, par Valentina Schevchenko, Alexa Grasso a fait preuve d’un incroyable opportunisme dans le 4e round en se saisissant du dos de la championne en titre et en verrouillant un étranglement arrière à quelques secondes de la fin du round



La Mexicaine crée la surprise face à Valentina, invaincue jusqu’ici dans la catégorie flyweight dont elle était championne depuis cinq ans. Après Brandon Moreno et Yair Rodriguez (intérim), Grasso devient pour sa part la troisième championne mexicaine en activité, mais ne pourra pas échapper à un rematch face à Schevchenko dans les mois à venir


Auteur de l'article : Aury Bouzar

Comentários


  • Youtube
bottom of page