top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Jon Jones se moque de Fernand Lopez et Ciryl Gane




Crédit photo : Esther Lin, MMA Fighting

Jon Jones s'en prend aussi à Fernand Lopez


Il n'y a pas plus méchant que "Bones". L'Américain n'est pas vraiment réputé pour être un enfant de coeur, que ce soit dans un octogone ou en dehors. Plus le combat approche et plus Jon Jones montre son vrai visage, celui d'un combattant intimidant doté d'une confiance absolue en son talent. Pour décrocher la victoire à l'UFC 285, il est prêt à utiliser tous les subterfuges possibles et imaginables pour déstabiliser Ciryl Gane. Quitte à tenter de le décrédibiliser



Récemment, l'ancien champion des lourds-légers a rédigé une série de tweets à l'encontre du Français. Il a d'ailleurs réitéré ses attaques lors du traditionnel "Media Day". La stratégie de l'Américain consiste à faire perdre confiance à Ciryl Gane en tempérant ses accomplissements. En plus de pointer du doigt sa fatigue lors de son combat contre Francis Ngannou, Jon Jones estime que les 3 précédents adversaires de "Bon Gamin" n'étaient tout simplement pas à la hauteur



Cette fois ci, l'ex numéro 1 "Pound for Pound" s'en est même pris à Fernand Lopez ! Dans le dernier épisode de l'UFC Embedded, Jon Jones rebondit sur la tenue vestimentaire du coach de Ciryl Gane :


Ils s'en foutent de gagner ou de perdre, ils sont juste contents d'être là. Son entraineur porte un p***in de costume pour une interview. Mes coachs n'ont même pas pris de douche aujourd'hui

Jon Jones remet aussi en question l'esprit de compétition de Ciryl. Il reproche même à son adversaire de jouer à FIFA :


Je suis en mode combat pendant qu'il s'amuse aux jeux vidéo. Qu'il soit prêt ou pas, je serai sans pitié. Il essaye d'enlever la nourriture sur la table de ma famille, il veut ruiner ma légende. Je prends ça personnellement

Le méchant Bones est définitivement de retour...





Comments


  • Youtube
bottom of page