top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Jiri Prochazka vs Alex Pereira UFC 295, c'est la Fight Week !


Jiri Prochazka vs Alex Pereira UFC 295
Crédit photo : Zuffa LLC

L'UFC 295 est placé sous le signe de la violence


Ce dimanche 12 novembre, les fans de MMA devraient assister à une soirée spectaculaire. Le combat principal de l'UFC 295 mettra aux prises 2 des combattants les plus agressifs signés à l'UFC ! Jiri Prochazka, 13 victoires d'affilées dont 12 par finish, sera opposé à Alex Pereira dont le crochet du gauche a éteint plus d'un homme au cours de sa carrière. Jiri fait son retour à la compétition après avoir été victime d'une grave blessure à l'épaule il y a presque un an



Si le Tchèque ambitionne de récupérer sa ceinture laissée vacante avant sa convalescence, "Poatan" désire décrocher un 2ème titre à l'UFC après avoir été sacré champion chez les poids moyens. Ces "Strikers" puissants ne devraient pas survivre jusqu'au 5ème et dernier round, finish quasiment garanti



En co "Main-Event", un inattendu Sergei Pavlovich vs Tom Aspinall devrait également régaler les amateurs d'arts martiaux mixtes. Le Russe a été l'auteur de 6 victoires consécutives au 1er round, toutes par KO ! Excellent boxeur, il sera opposé à un Britannique qui s'entraîne régulièrement avec Tyson Fury. Tout aussi expéditif dans un octogone en témoigne ses 6 finish après 7 apparitions à l'UFC, Aspinall a accepté d'affronter Sergei en "Short-Notice". Les 2 hommes se disputeront la ceinture intérimaire chez les lourds après la blessure de Jon Jones



Impossible de conclure cet article sans faire référence à l'autre combat qu'il ne faudra louper sous aucun prétexte : Benoit Saint-Denis vs Matt Frevola ! Pour son 3ème affiche de l'année, le Français devra en découdre avec un combattant explosif auteur de 3 victoires consécutives au 1er round. De son côté, "BSD" a enregistré un 12ème succès avant la limite dans sa carrière face à Thiago Moises lors de l'UFC Paris numéro 2. Venir à bout de Frevola devrait ouvrir au "God of War" une place dans le top 15 chez les poids légers

Comments


  • Youtube
bottom of page