top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurNoé

De nombreux Français au programme du Glory 86 !


Sarah Moussadak contre Tiffany Van Soest au Glory Collision 4
Crédit photo : Glory Kickboxing

3 combattants français et une ceinture en jeu au Glory 86


Le Glory est de retour ce samedi 27 mai à Essen en Allemagne ! Pour l’occasion, Petch va tenter de défendre sa ceinture de champion des poids-plumes contre le jeune Allemand Ahmad Chikh Mousa. Le Thailandais n’est pas parvenu à devenir double champion en février dernier. Il a perdu lors du Glory 84 contre le champion des poids-légers Tyjani Beztati. Ce serait sa sixième défense de ceinture. Pour en ajouter une septième, il faudra se défaire d’Ahmad Chikh Mousa qui à seulement 23 ans est déjà considéré comme un virtuose dans la catégorie



En co-main event, le Français Sofian Laidouni affronte le légendaire Benjamin Adegbuyi. À la clé de ce combat, une qualification au Grand Prix des Poids-Lourds qui va se dérouler en décembre prochain. C’est un gros morceau pour Sofian qui disputera son deuxième combat pour la promotion. Adegbuyi est présent au Glory depuis 2014 et il y a concouru 20 fois. Parmi ses victoires notables, on retrouve des grands noms comme Badr Hari ou Jahfarr Wilnis. Ayant combattu 3 fois pour le titre de la promotion, il n’est jamais parvenu à décrocher la ceinture. De son côté et à seulement 28 ans, Sofian est un jeune combattant pour la division et une victoire contre Adegbuyi pourrait le propulser dans une autre sphère




Guerric Billet et Sarah Moussaddak sont en quête d’une chance au titre ! Les deux combattants sont probablement à une victoire d’obtenir un combat pour la ceinture de leur division respective. Pour Guerric, c’est un combat piégeux contre Enriko Kehl qui l’attend samedi. L’Allemand fait ses débuts au Glory après avoir passé la majorité de sa carrière au One Championship. Sur ses terres, il aura à cœur de briller contre le Français qui défend sa place de numéro 1 au classement des poids-légers




De son côté, la Franco-Marocaine Sarah Moussaddak est en quête de revanche. Quelques mois après sa défaite controversée contre la championne Tiffany van Soest, Sarah affronte l’Argentine Giuliana Cosnard. En ligne de mire, une revanche contre Van Soest pour une ceinture qui aurait probablement dû lui revenir. À 23 ans, Sarah a tout le temps devant elle. En marge du Glory 85, elle est revenue avec beaucoup de maturité sur ce combat et s’est montrée reconnaissante du soutien du public. Elle aura à cœur de repartir de l’avant avec une belle performance samedi soir


Auteur de l'article : Noé Bares


Comments


  • Youtube
bottom of page