top of page
Mur en béton fissurée
  • Noé

Dana White réagit à la signature de Francis Ngannou au PFL !


Crédit Photo : MMA Junkie

L'avis tranché de Dana White concernant l'arrivée de Francis Ngannou au PFL


En marge de l’UFC Fight Night : Dern vs Hill, Dana White était présent en conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes présents sur place. Le patron de l'UFC a eu l'occasion de réagir à l'information principale de la semaine : la signature de Francis Ngannou au PFL ! Dana a, comme à son habitude, donné son avis sans tourner autour du pot :

Ils vont payer un mec qui ne va pas combattre pendant un an... Ça fait des mois qu’il n’a pas combattu. Il a combattu 3 fois ces 3 dernières années


Le président de l'UFC fait référence au fait que le premier combat de Francis dans sa nouvelle organisation n'aura lieu qu'à la mi-2024. La raison ? Le natif de Batié souhaite d'abord combattre sur un ring de boxe anglaise cette année. A ce sujet là, Dana White a également émis des doutes quant à la possibilité pour Francis de participer à un gros combat de boxe. Comparant sa situation à celle de Conor McGregor qui a affronté Floyd Mayweather en 2018, il sous-entend la faiblesse marketing de son ancien champion des poids lourds...



Pour White, l'arrivée de Ngannou au PFL n'est qu'une preuve de sa volonté à ne prendre aucun risque. Dana estime que le niveau des poids lourds signés dans la "Professionnal Fighters League" est de loin inférieur à celui de ses combattants. Il en a d'ailleurs profité pour descendre les deux derniers champions du PFL, Bruno Cappelozza et Ante Delika. Plutôt taquin, il a pointé du doigt leurs défaites respectives contre Jiri Prochazka et Marcin Tybura... Avec ces combats de plus faible calibre, Ngannou ne “veut rien laisser au hasard” selon White



Pour rappel, Francis Ngannou a officiellement signé un contrat très lucratif avec le PFL. Le Camerounais jouira d'une place au comité consultatif de l'organisation avec pour objectif défendre l'intérêt de ses pairs. Il devient également le directeur de la branche africaine du PFL. Chaque combat dans l’octogone lui rapporterait une somme à 7 chiffres ! La promotion lui offre également la possibilité de boxer cette année, chose qui lui était impossible à l'UFC. Autre nouveauté par rapport à l'Ultimate Fighting Championship, Ngannou pourra porter ses propres sponsors lors de ses combats dans la "Smart Cage"


Auteur de l'article : Noé Bares


  • Youtube
bottom of page