top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Débuts réussis pour Michael B Jordan en tant que réalisateur de Creed 3


Crédit photo : Creedmovie sur Instagram

Michael B Jordan assure la relève de Sylvester Stallone


Pour la première fois depuis 1976 date de sortie de Rocky, Sylvester Stallone est absent de la franchise qui a fait tout son succès. Mécontent de la direction artistique que prenait Creed 3, l'homme aux multiples casquettes a décidé de passer le relais à Michael B Jordan. On pouvait craindre l'absence du pilier de la saga de boxe la plus célèbre du cinéma, mais son jeune successeur a plutôt bien réussi ses débuts en tant que réalisateur



Si Adonis Creed a été à la hauteur de ses précédentes apparitions, un homme en particulier a crevé l'écran : Damian Anderson ! L'antagoniste principal joué par l'excellent Jonathan Majors avait des airs de Clubber Lang. Détestable, arrogant, sournois, Damian est de loin le méchant le plus complexe et réussi de la saga Creed



Mention spéciale à la beauté des scènes d'entrainement et de combats de plus en plus réalistes. Si Creed 3 plaira certainement aux non-initiés de boxe, les fans de "Noble Art" devraient également y trouver leur compte. Les passionnés de "Sweet Science" y reconnaitront des visages familiers en la personne de Canelo, Terence Crawford ou encore José Benavidez





Comments


  • Youtube
bottom of page