top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Conor McGregor se serait enfin soumis à un contrôle anti dopage !


Conor McGregor se plie aux règles de l'USADA
Crédit photo : Conor McGregor sur Instagram

Conor McGregor se plie aux règles de l'agence anti dopage


Serions-nous enfin proche du retour de Conor McGregor à l'UFC ? Le "Notorious" a récemment posté un message sur ses réseaux sociaux qui semble indiquer que c'est le cas. En effet, l'Irlandais a expliqué qu'il avait collaboré avec Jeff Novitzky, vice-président de la cellule en charge de la santé et des performances des athlètes signés à l'UFC



En d'autre terme, McGregor aurait fourni un échantillon d'urine à Novitzky pour un contrôle antidopage en bonne et due forme. L'USADA, agence antidopage liée à l'organisation, oblige les combattants à soumettre au moins 2 échantillons négatifs pendant 6 mois avant de reprendre la compétition



Trouver mes cibles, les frapper, on s'en fout des conséquences. Tu vas tomber au sol. C'est ça le combat. Jour de sparring avec Nikolay Grozdev, c'est toujours du lourd avec ce mec talentueux. J'ai soumis mes trucs à Novitzky, ça bouge. On se voit bientôt petite sal**e facile (Michael Chandler)

Coach de la 31ème saison de l'émission "The Ultimate Fighter" aux côtés de Michael Chandler, Conor devait initialement affronter "Iron Mike" en 2023. Malheureusement, le combat n'aura pas lieu cette année en raison du retard dont a fait preuve McGregor pour montrer patte blanche à l'USADA et Novitsky



Maintenant que le natif de Dublin s'est soumis au contrôle antidopage, le processus de mise en place de l'affrontement devrait s'accélérer. En ce qui concerne Chandler, l'Américain a confié qu'il était prêt à se mesurer à Conor à l'UFC 300 qui aura lieu en avril !

コメント


  • Youtube
bottom of page