top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurNoé

Conor McGregor : les 5 dates clés de ses 10 années à l’UFC


Conor McGregor à l'UFC
Crédit Photo : Joshua Dahl

La 1ère de Conor McGregor à l'UFC a eu lieu il y a 10 ans


Jeudi 6 avril 2023 : cela fait 10 ans jour pour jour que l’Irlandais Conor McGregor a posé ses valises à l’UFC. De son premier combat contre Marcus Brimage à son retour imminent contre Michael Chandler, Conor a marqué le sport de son empreinte. Il est incontestablement la plus grande star de l’histoire du MMA et l’une des plus grandes du sport tout court. Entre succès retentissants, échecs et controverses, retour sur la carrière du Notorious en 5 dates




19 juillet 2014 : Conor en roi sur ses terres


Après seulement deux combats à l’UFC, Conor McGregor est déjà en main-event d’une soirée organisée par la plus grande promotion de MMA du monde. Plus que cela, il force l’UFC à retourner à Dublin pour la première fois depuis plus de 5 ans. Ce simple fait suffit à démontrer quel niveau de hype entoure l'Irlandais. Conor est déjà une star mais il est encore loin d’être au niveau de notoriété qu’il atteindra par la suite



Dans la cage, il ne fait pas de détails. C’est un finish dans le premier round. Une habitude pour lui. Sans difficulté, il vient à bout de Diego Brandao dans un vacarme assourdissant. La foule aime Conor, encore plus lorsqu’il combat chez lui. La réaction du public après sa victoire est un moment d’histoire impérissable. Tous les fans présents ont conscience que quelque chose de grand est en train de se passer



12 décembre 2015 : 10 années peuvent s’écrouler en 13 secondes


Conor a eu plusieurs rivaux, il a marqué la carrière de beaucoup d’hommes et a largement contribué à construire celles de certains autres. Mais au milieu de tous ceux-là, rarement la perception d’un homme n’a été autant impacté par un autre que lorsque José Aldo a chuté sous ses coups en seulement 13 secondes. En 2015, Scarface n’est pas seulement le plus grand poids plume de l’histoire du sport, il est l’un des plus grands combattants tout court. Il est invaincu depuis plus de 10 ans pour 18 victoires consécutives avant la collision avec le Notorious


Avant ce combat, les deux hommes embarquent dans une tournée mondiale. La machine médiatique de l’UFC fait ce qu’elle sait faire de mieux et un très gros événement devient gigantesque. Conor est déjà une immense star mais il se retrouve désormais avec un micro en main aux quatre coins du globe. Il domine Aldo de la tête et des épaules sur le terrain médiatique. Il agace visiblement le Brésilien, le tourmente, le hante presque. Lorsque les deux hommes se retrouvent dans l'octogone, Conor l’étale d’une droite et dépossède José de sa couronne chez les poids plumes


5 mars et 20 août 2016 : un roi peut toujours apprendre


Après Aldo, Conor McGregor devient une superstar mondiale. Désireux de capitaliser sur la côte de l’Irlandais, l’UFC met sur pied un affrontement entre lui et le champion des poids légers Rafael dos Anjos. Le but : faire de Conor McGregor un double champion. Malheureusement, dos Anjos se casse le pied, José Aldo décline le combat, Frankie Edgar aussi et c’est ainsi qu'apparaît Nate Diaz. Ce dernier s’avère être un rival assez convaincant en termes de Trashtalk. En quelques jours, les deux hommes parviennent à hyper le combat qui se fera chez les poids welters. Une fois la cage fermée, tout le monde s’attend à ce que McGregor gagne comme à l’accoutumé. Dans un des plus gros chocs de l’histoire de l’UFC, Nate soumet Conor et met fin à l’invincibilité du Notorious à l’UFC



Ce combat fait de Nate Diaz une superstar. Désireux d’obtenir sa revanche, Conor McGregor demande à affronter le natif de Stockton une nouvelle fois. Quelques mois plus tard, les deux hommes se retrouvent lors de l’UFC 202. 1,65 millions de personnes achètent le PPV (le record de l’époque) et un événement n’avait jamais généré autant d’émulsion chez le public ! Conor prend sa revanche contre Nate et remporte une fine décision majoritaire. “Surprise, surprise, le roi est de retour


12 novembre 2016 : à jamais le premier


3 mois seulement après sa guerre contre Nate Diaz, Conor McGregor fait ce qu’il devait faire lors de l’UFC 196 : devenir double champion. Eddie Alvarez, détenteur du titre à 70kg, retrouve Conor McGregor à l’UFC 205 pour la première carte de l’histoire de la promotion à New York. Devant 20 000 personnes dans la mythique salle du Madison Square Garden, Conor marque l’histoire en devenant le premier combattant de la promotion à détenir deux titres de champions du monde simultanément ! Il finit Alvarez dans le deuxième round et continue d’écrire sa légende



6 octobre 2018 : un retour brutal


La victoire contre Eddie Alvarez aurait pu être le sommet de sa popularité mais Conor McGregor voit les choses en grand. Il ne défendra aucun de ses titres. Il a les yeux rivés sur quelque chose de plus global : un combat de boxe contre Floyd “Money” Mayweather. Il perd mais empoche plus de 100 millions de dollars et participe au deuxième combat de l’histoire en termes de vente de PPV aux États-Unis (4,3 millions). À son retour à l’UFC, Conor est immensément plus riche et célèbre que lors de son dernier combat. Certains doutent alors de sa motivation et de son implication dans le sport




C’est alors que se dresse sur sa route un certain Khabib Nurmagomedov. L’aigle du Daghestan est l’opposé total de Conor : Religieux, respectueux, silencieux et travailleur, il a une rancune contre Conor qui lui a coûté du temps en mettant la division sur attente. Le 3 avril 2018, il confronte Artem Lobov, un proche de Conor, sur des commentaires qu’il a tenu à son propos. Deux jours plus tard, Conor débarque avec son équipe et attaque un bus dans lequel Khabib se trouve. Plusieurs personnes à bord sont blessées et cet incident va marquer le début des hostilités entre les deux hommes




Après un passage par la case “procès”, Conor est prêt à revenir dans l’octogone. Les deux hommes s’affrontent lors de l’UFC 229 dans ce qui reste à ce jour le combat le plus vendu de l’histoire de la promotion (2,4 millions de PPV achetés). Khabib domine Conor avec une aisance relative et démontre qu’il est le meilleur combattant des deux. Après le combat, The Eagle saute sur Dillon Danis, le coach de Jiu Jitsu de Conor et une bagarre éclate. Cet événement est l’un des plus marquants de l’histoire de la compagnie et d’après Dana White, l’UFC en subit encore les conséquences par moment



Conor McGregor ne sera probablement plus jamais le même. Plusieurs hypothèses peuvent être émises à son sujet mais la célébrité, l’argent et son investissement dans le sport forment un cocktail qui ne fonctionne plus. Sa victoire contre Donald Cerrone masque maigrement son évident déclin et à 34 ans, il paraît difficile d'envisager de le revoir à son meilleur niveau...


Auteur de l'article : Noé Bares


コメント


  • Youtube
bottom of page