top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Ciryl Gane l'avoue, il est un peu fainéant


Crédit photo : Zuffa LLC

Ciryl Gane affronte Jon Jones le 5 mars à l'UFC 285


"Bon Gamin" est un phénomène. Détendu en toutes circonstances, le Français ne laisse jamais la pression prendre le meilleur sur lui. Doté d'un solide background en Kickboxing, Ciryl Gane va disputer son 2ème combat pour un titre à l'UFC moins de 5 ans après ses débuts au MMA ! Cerise sur le gâteau, cela se passera face à Jon Jones, considéré comme l'un des meilleurs si ce n'est le meilleur combattant de l'histoire de la discipline. Fort de ses 11 victoires pour une seule défaite, l'ex champion intérimaire des "Heavyweight" s'est confié avant le combat principal de l'UFC 285



Dans une interview accordée au média "La Sueur", Ciryl s'est confié avant ce qui pourrait être le combat le plus difficile de sa carrière. Curieusement, le Français a reconnu qu'il pourrait s'entraîner beaucoup plus ! En effet, si l'on en croit ce qu'il dit dans l'interview, Bon Gamin ne s'entraine qu'une fois l'officialisation de ses combats actée :


Je dois avouer que je suis fainéant ! Je ne m'entraîne que lorsqu'un combat est officialisé... J'ai beaucoup d'obligations médiatiques, des opportunités en dehors du MMA, impossible de dire non à ça. Je dois consacrer du temps à ma famille aussi (...) En y réfléchissant, c'est le seul regret que j'ai dans ma carrière



Jusqu'à présent, cette "fainéantise" n'a pas empêché Ciryl de marquer la catégorie des poids lourds de son empreinte. Lewis, Volkov, Jairzinho, Tuivasa... Tous ces grands noms se sont heurtés à la technique et aux mouvements impressionnants du Français dans l'octogone. Connaissant le style de Jon Jones, combattant plutôt complet mais réputé pour sa lutte suffocante, l'Américain tentera certainement de l'emmener au sol. Gane pourra-t-il résister aux assauts de Bones ? On le saura prochainement


Comments


  • Youtube
bottom of page