top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

Arsenal, l'année du titre en Premier League ?


Crédit photo : Getty Images

Arsenal, bientôt champion d'Angleterre ?


On attendait Manchester City ou Liverpool à la tête du championnat anglais à ce stade de la compétition, mais Arsenal est la belle surprise de la saison outre-Manche ! 2ème meilleure attaque et 2ème défense la plus hermétique d'Angleterre, le club londonien est le leader séduisant de la "Premier League". Cela doit rappeler de bons souvenirs aux fans des Gunners qui courent derrière le titre depuis 2004




Arsenal a connu des saisons magnifiques sous les ordres d’Arsène Wenger. En témoigne les 3 championnats d'Angleterre remportés par l'entraineur français sur le banc des Gunners. En 2004, le club parvient même a terminé la saison en étant invaincu ! Thierry Henry, Patrick Vieira, Dennis Bergkamp ou encore Fredrik Ljunberg sont autant de stars qui ont porté la célèbre tunique des Londoniens. Malheureusement, la réussite n’a pas duré éternellement...




A partir de 2010, le club n'est plus aussi compétitif et la concurrence est de plus en plus féroce avec la montée en puissance de Chelsea et l'arrivée de riches émiratis à la tête de Manchester City. Wenger finit par quitter Arsenal en 2018 après 22 ans de bons et loyaux services et verra Unaï Emery lui succéder dans le rôle d'entraineur. Sans grand succès


En 2019 et après le bref passage de Ljunberg au poste, un autre Espagnol prend le relai en la personne de Mikel Arteta. Sans expérience mais après avoir été l’adjoint de Pep Guardiola pendant plusieurs années à Manchester City, Arteta arrive en tant qu’ancien joueur et chouchou de l’Emirates Stadium. On pouvait donc y voir une certaine continuité, un fil rouge avec le technicien français qu'il connait bien



Pour Mikel Arteta, il faut tout reconstruire à Arsenal ! Aidé par Edu Gaspar, directeur sportif, il mise sur le recrutement de joueurs capables d'intégrer sa philosophie. L'Espagnol garde cette science du positionnement dans son 4-2-3-1 tout en la dépoussiérant et l’adaptant à un jeu « Premier League compatible » (plus direct et physique). Le pressing et contre pressing font parties intégrantes de son jeu. Si le technicien basque a une réputation d’entraîneur offensif, il n’hésite pas à faire des choix forts pour sécuriser sa défense (Ex : Ben Withe, défenseur central, reconverti en latéral droit)



Depuis son arrivée sur le banc des Gunners, Odegaard, Zinchenko, Gabriel Jesus ou encore Thomas Partey débarquent pour mettre en place le jeu qui fait d'Arsenal le leader de la Premier League aujourd'hui. En plus de ces arrivées, Mikel Arteta n'hésite pas à donner leur chance aux talents locaux comme l'excellent Bukayo Saka qui lui rend bien sa confiance. Nous verrons comment se déroulera la suite de la saison d'Arsenal, mais devant leur match on a le sentiment que ce groupe est en mission, qu’ils se sont trouvés et qu’ils sont au bon endroit au bon moment pour enfin remonter sur le toit de l'Angleterre


Auteur de l'article : Armand

Comments


  • Youtube
bottom of page