top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurNoé

Ares 15 : Pena vs Saadi - les enjeux de la soirée


Ares 15 Pena vs Saadi
Crédit Image : ARES FC

Demarte Pena voit plus loin


Première défense de titre pour l’Angolais Demarte Pena. The Wolf a remporté le titre de champion des poids-coqs d’Ares en février dernier en battant l’Algérien Elias Boudegzdame. Il sera opposé au Français Mehdi Saadi ce jeudi. La dernière fois que l’on a vu Saadi, c’était lors d’Ares 9. Il avait alors remporté le bonus de la performance de la soirée pour sa soumission sur Léopold Goi. Le pensionnaire du MMA Factory a parfaitement géré sa descente chez les poids-coqs, lui qui a débuté sa carrière chez les poids-plumes





Pour Demarte, ce combat est l’occasion de gonfler un peu plus son CV en perspective d’une signature à l’UFC. Après son combat contre Boudegzdame, il avait déjà évoqué la possibilité d’un départ imminent vers la promotion de Dana White. Une victoire avec la manière contre Mehdi Saadi pourrait convaincre l’organisation américaine de s’intéresser à lui. Dans la cage, cette opposition entre deux guerriers très complets promet d’être explosive ! Possédant tous deux un bon cardio et une sacré capacité à mettre la pression à leur adversaire, on devrait assister à une guerre très dynamique. Pena devra être vigilant aux amenées au sol de Saadi qui est particulièrement efficace lorsqu’il se trouve au-dessus de son adversaire


Ayoub et Mane à la rescousse


Initialement, l’Ares 15 devait être l’occasion des débuts très attendus de Jimmy Vienot et d’Anissa Meksen. Malheureusement, une problématique contractuelle avec le One Championship empêche les deux combattants de combattre à Paris. Désireux d’étoffer la carte suite à ces annulations, Ares a appelé deux combattants très populaires en France à la rescousse : Amin Ayoub et Ibrahim Mané



Seulement 2 mois après sa victoire spectaculaire contre Leonardo Damiani, Ibrahim Mane est de retour pour affronter l’expérimenté Juan Manuel Suarez. Une victoire contre Suarez devrait le mettre en ballotage très favorable pour obtenir une chance au titre des poids-welters d’Ares. En février dernier, Freezer a fait vibrer le Dôme de Paris en plantant son pied dans la tête de Damiani. Nul doute qu’il cherchera à produire une nouvelle performance de ce niveau jeudi soir



Près de 4 ans après son dernier combat chez les poids-welters, Amin Ayoub va combattre chez les moins de 77 kilos ! Le Nantais a renoué avec le succès en janvier dernier après deux années difficiles. L’Egyptien Alaa Mansour est un adversaire largement à sa portée et il devrait pouvoir s’en défaire. Il sera intéressant de savoir quels seront ses projets pour la suite de sa carrière, surtout que son rival Damien Lapilus pourrait devenir champion des poids-légers de l’Ares dans un mois


Les yeux tournés vers Jordan Zebo


Le Fauve est un jeune combattant dont on attend beaucoup du côté du MMA Factory. Il est toujours invaincu chez les professionnels après 3 combats. Il bénéficie d’une grosse mise en avant de la part de la promotion dont il est clairement l’un des poulains. Il avait fait sensation lors de ses débuts à Ares 6 en cassant le sol de la cage contre le légendaire Karim Ghajji



Cette fois-ci, il affronte Mickaël Marie Sardi, combattant français qui met les pieds dans l’octogone pour la première fois depuis près d’un an. Il avait affronté un autre prospect du MMA Factory en la personne de Baissangour Chamsoudinov alias Baki à l'Ares 6. Il avait perdu ce combat par décision unanime. La tâche ne sera pas aisée pour lui contre un jeune Zebo qui a faim de victoires et regorge d'ambitions pour son avenir


Auteur de l'article : Noé Bares





Comments


  • Youtube
bottom of page