top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurIlies mkt

4 combats qui ont marqué la catégorie des poids welters à l'UFC


Crédit photo : Zuffa LLC

L'une des catégories les plus passionnantes à l'UFC


La catégorie des 77kg a produit une ribambelle de champions et de combats mémorables. Georges Saint-Pierre, Matt Hughes, Robbie Lawler et bien d’autres ont contribué à faire de cette division l’une des plus divertissantes de l’histoire de la compagnie. Entre rivalités légendaires, combats spectaculaires et champions d’exception, les fans de l’UFC ont toujours été servis par les "Welterweight". Aujourd’hui, Koveur revient sur 4 combats qui ont marqué la catégorie et l’histoire de l’UFC


Le plus sanglant : Robbie Lawler vs Rory McDonald II - UFC 189


L’arrivée de Rory McDonald à l’UFC était très intrigante. Il fait partie de la première génération de combattants s’entrainant spécifiquement pour le MMA et Georges Saint-Pierre le présente à l'époque comme son héritier. Il n’en fallait pas beaucoup plus pour qu’une hype phénoménale se crée autour du jeune homme. Après de bons débuts dans la promotion (6-1), il se retrouve face à Robbie Lawler à l’UFC 167 sur la même carte que GSP. Rory perd ce combat sur décision partagée dans un affrontement qui ne marque pas les esprits



3 victoires plus tard, le Canadien croise de nouveau la route de Lawler désormais champion lors de l’UFC 189 marqué par la victoire de Conor McGregor sur Chad Mendes. Après un premier round à se jauger, les deux combattants s’engagent dans une véritable guerre, sanglante et sans pause. Au début de la cinquième reprise, Lawler est conscient qu’il a besoin d’un finish pour remporter ce combat et il le trouve par TKO. Un affrontement éternel, immortalisé par l’image des deux hommes baignés dans leur sang se faisant face. Un choc qui récoltera les honneurs de combat de l’année et qui est toujours regardé comme l’un des meilleurs moments de l’histoire de l’UFC


Le plus iconique : Nate Diaz vs Conor McGregor II - UFC 202


L’UFC 196 reste l’un des moments les plus marquants de l’histoire de l’UFC ! Nate Diaz met fin à l’invincibilité de Conor McGregor dans l'organisation et les amateurs de MMA se prennent de passion pour le natif de Stockton




Chaque combat auquel Conor participe est massif mais le rematch entre les deux hommes génère un engouement sans précédent ! Lors de l’UFC 202, les 2 hommes se rendent coup pour coup pendant 5 rounds. En plus de son résultat, c’est la qualité du combat qui impressionne les fans. Surmontant les difficultés rencontrées lors de leur premier affrontement, Conor McGregor remporte une décision majoritaire. Une victoire primordiale pour l’Irlandais qui prouve qu’il est capable de progresser malgré l’excellence qu’il démontrait déjà


Le plus divertissant : Matt Hughes vs Frank Trigg II - UFC 52


Parfois laissé de côté, le deuxième affrontement entre Matt Hughes et Frank Trigg est peut-être le combat le plus divertissant de l’histoire des poids-welters. Intronisé au Hall of Fame en 2015, cet affrontement est un véritable concentré d’actions et de dynamisme. Il souffre un peu de la place laissée à Frank Trigg dans l’histoire du MMA, quelque peu éclipsé car son CV n’est pas au même niveau que beaucoup de ses contemporains



Crédit photo : Josh Hedges/Zuffa LLC

En seulement 4 minutes 9 secondes, le combat change de physionomie à plusieurs reprises. D’abord sous l’eau, Matt Hughes parvient à revenir et à rétablir une solution qui semblait perdue. La soumission avec laquelle il remporte le combat est d’une beauté telle que des mots ne pourraient lui rendre justice. Un des nombreux combats d’exception dans la carrière de Hughes


Le plus moderne : Kamaru Usman vs Colby Covington I - UFC 245


La rivalité entre Kamaru Usman et Colby Covington ne manque que d’un changement de titre et d’une trilogie pour être iconique. Armé de son personnage détestable, Colby a une façon de donner de l’intérêt aux combats qui lui est propre tandis que Kamaru Usman impose par sa force et sa stature. Les 2 affrontements sont à la hauteur de leurs joutes verbales d'avant-combat mais le premier volet reste le plus légendaire



Un exemple de combat dynamique, qui se déroule dans un rythme fou entre 2 des meilleurs cardios de l’histoire de l’UFC. Le Nigérian parvient à briser la mâchoire de Colby pendant le combat, ce qui n'empêche pas "Chaos Covington" de poursuivre la bataille pour tenter de s’emparer du titre d’Usman. Ce dernier, bien trop saillant et percutant le fait tomber une première fois dans le 5e round avant de l’achever avec un 2ème knock down. Ce combat est un exemple de modernisme exceptionnel, ce qu’on voudrait que chaque combat soit, une guerre, une vraie


Auteur de l'article : Noé Bares


コメント


  • Youtube
bottom of page