top of page
Mur en béton fissurée
  • Photo du rédacteurNoé

3 combats qui ont écrit la légende de Max Holloway


Max Holloway contre Calvin Kattar à l'UFC
Crédit Photo : Jeff Bottari

Max Holloway revient face à Arnold Allen


La meilleure façon de décrire le style de Max Holloway est de dire qu’il est divertissant. Combattant presque exclusivement sur les pieds, son style est basé autour du volume plutôt que de la puissance. Il bat tous les records de coups portés ce qui pourrait être considéré comme un manque d’efficience mais donne lieu à des guerres fantastiques. À quelques jours de son retour contre Arnold Allen, Koveur revient sur 3 combats légendaires de Max Holloway



3 - UFC 231 : le docteur sauve Brian Ortega


Pour sa deuxième défense de titre, Max Holloway retrouve Brian Ortega lors de l’UFC 231. À la surprise générale, Ortega accepte volontairement de rester sur ses pieds et de boxer contre la fierté d’Hawai. Invaincu avant le combat, T-City n’a pas fait le poids contre les assauts incessants de Blessed. Round après round, son visage est marqué par les coups répétés d’Holloway


Lors de la quatrième reprise, Max établit un nouveau record de coups significatifs portés en un seul round avec 134 frappes. C’est au bout de ces cinq minutes infernales pour Ortega que le docteur demande à ce que le combat soit arrêté. Résultat pour T-City : un nez cassé et un différentiel de 180 coups significatifs entre les deux hommes ! Après avoir battu Anthony Pettis puis José Aldo par deux fois, Holloway montre qu’il est au-dessus du lot chez les poids-plumes, pour le moment du moins



2 - UFC 212 : Holloway unifie les ceintures



Fort de sa victoire contre Anthony Pettis pour le titre de champion par intérim de la division des poids-plumes, Max Holloway retrouve le champion José Aldo pour unifier les ceintures lors de l’UFC 212. Aldo a confortablement récupéré son titre contre Frankie Edgar après sa défaite contre Conor McGregor et tous les voyants semblent de nouveau au vert pour celui qui est considéré comme le GOAT de la division



Après deux rounds timides qu’Aldo contrôle, il est clair qu’Holloway a du mal à imposer son style. À l’expérience, le Brésilien maintient Blessed à distance. Mais vers la fin du round 2, Holloway reprend confiance en ses coups et touche proprement le champion. Dans la troisième reprise, Max prend totalement la mesure de l’opposition. Il est trop rapide et il surprend Aldo d’une superbe combinaison vers la fin de la reprise. Au sol, le champion ne peut esquiver l’avalanche de coups qui s’abat sur lui et l’arbitre arrête le combat. C’est un véritable passage de témoin entre deux grands champions. Ils se retrouveront quelques mois plus tard pour la revanche avec un résultat similaire



1 - UFC on ABC 1 : Holloway détruit Calvin Kattar



Il est difficile de trouver des mots assez forts pour décrire ce combat. Tout le monde en a déjà vu la vidéo des centaines de fois et c’est une des plus grandes performances de l’histoire du MMA dans sa globalité. Dans les semaines menant à cet affrontement, beaucoup de fans questionnent le niveau de Max Holloway après deux défaites consécutives des mains d’Alexander Volkanovski. Dans un main-event brutal, Blessed est venu rappeler à ceux qui doutent de quoi il est capable




445 coups significatifs (un record à ce jour), 312 de plus que son adversaire. Il a plus touché Kattar dans le round 4 que ce dernier ne l’a fait en 25 minutes ! C’est une domination sans pareille dans l’histoire de l’UFC et un rappel du fossé qui le sépare lui et Volkanovski du reste de la division. Il fait de la provoc' en interpellant les commentateurs et les fans au milieu du combat. “Je suis le meilleur boxeur de l’UFC” répète-t-il tout en esquivant et en frappant Calvin. Une démonstration, un chef d’oeuvre, appelez le comme vous voulez mais ce combat est aussi impressionnant que dérangeant à regarder


Auteur de l'article : Noé Bares


Comments


  • Youtube
bottom of page